Microsoft Exchange

Microsoft Echange est le serveur mail de Microsoft. C’est une technologie propriétaire de Microsoft et nous la considérons comme la plus avancée du marché. C’est le seul serveur complètement compatible avec Outlook. Vous pouvez utiliser Exchange comme technologie d’email avec 3 niveaux d’accès :

  • Gratuitement : dans ce cas vous choisissez une adresse mail sur un domaine public Microsoft tel que outlook.com, outlook.be, live.be ou encore hotmail.com. Vous bénéficiez de toute la technologie de Microsoft gratuitement avec 5GB de stockage mais en contrepartie vous aurez de la publicité ciblée et donc de la collecte de vos données.
  • Avec une licence Microsoft 365 pour particuliers : dès que vous avez une licence Microsoft 365 Personal ou plus, vous bénéficiez d’emails chiffrés et de sécurité avancée pour le courrier. Egalement vous n’aurez plus de publicité et un plus grand stockage de boîtes aux lettres (50GB).
  • Avec une licence Microsoft 365 pour professionnels : dans ce cas vous pouvez créer des boîtes aux lettres sur votre domaine d’entreprise (@monentreprise.com) et bénéficier des outils d’administration avancés.

Avant de continuer, il est important de ne pas confondre 3 concepts ; un serveur mail, un client mail et un compte mail. Nous avons rédigé une page spécifique à ce sujet.

Fonctionnalités pour particuliers #

Quand vous créez un compte mail chez Microsoft, vous créez un compte Microsoft. Pour tout savoir sur le compte Microsoft, vous pouvez vous reportez à cette page.

Technologie exchnage – conofiguration simplifiée et synchronisation complète

Office pour le web offert

OneDrive

Teams

Fonctionnalités pour professionnels #

Microsoft Exchange offre de nombreuses fonctionnalités d’administration adaptées à tous les scénarios d’entreprise. Dans ce chapitre nous explorons ces fonctionnalités pour vous donner des idées de processus à mettre en place au sein de votre organisation.

Boites aux lettres partagées #

Partage de calendrier #

Comptes de ressource #

Flux de courrier #

Authentification DMARC et DKIM #

Si activer une licence Microsoft 365 pour particuliers vous avez en plus les fonctions

Alternatives #

Il existe des milliers de sociétés qui proposent des services de mails, mais au niveau technologique, il n’existe que trois alternatives accessibles au grand public : la technologie de Google, celle de Apple et la technologie open-source POP/IMAP/SMTP.

Pour Google, notre principale critique est sur la confidentialité. En effet, en signant pour un compte GMail, vous acceptez que toutes vos données soient collectées et potentiellement revendues à des tiers. La seule option est de prendre un compte Google Workspace, soit l’équivalent d’un compte Microsoft 365 Business. Ensuite, pour les organisations, Google essaye de proposer une alternative à Microsoft 365 avec Google Workspace et ses outils propriétaires tels que Google Sheets (équivalent Excel), Google Meet (équivalent Teams), etc… Cependant, Microsoft 365 est souvent préféré pour sa compatibilité supérieure avec les fichiers Office, ses fonctionnalités avancées, et son intégration étroite avec l’écosystème Windows et d’autres produits Microsoft.

Si vous optez pour Apple, la qualité et la confidentialité sera au rendez-vous mais vous serez forcé à rester dans un environnement Apple et à en payer le prix. Cependant, Apple n’offre aucune solution aux entreprises à part une gestion centralisée du hardware.

Pour la technologie open-source, c’est une excellente technologie mais notre critique réside dans la façon dont elle est déployée par les opérateurs de service. Par exemple, si vous prenez une boîte mail IMAP chez OVH.com, celle-ci ne sera uniquement synchroniser des mails, calendriers et contacts, pas les notes ni les rappels. Ensuite, certains opérateurs qui offrent des boîtes mails gratuites ne se gênent pas pour déployer cette technologie sur des serveurs en carton, causant de interruptions de service et des pertes de mails pour les utilisateurs. Par nature, les boîtes aux lettres IMAP doivent également être configurées manuellement dans votre client de messagerie et leur espace de stockage est limité. Pour finir, les entreprises ne disposent d’aucune possibilité d’administration avancée sur un serveur de ce type.