Comprendre les emails

Cette page explique en détail le fonctionnement d’un service d’emails. Pour commencer, comme presque tout les services informatiques, il est composé d’un serveur et de clients. Le serveur est au centre et « sert » chaque client. Dans le cas des emails on appelle les clients des comptes mails.

Le serveur mail est un ordinateur sur lequel se connectent les clients pour recevoir leurs services (leurs emails ou calendriers). Un serveur mail est toujours connecté à un domaine. Par exemple, le domaine du serveur mail de Google est connecté au domaine gmail.com. Cela veut dire que tout les comptes sur le serveur de Google auront des adresses quelquechose@gmail.com.

Si vous envoyez un mail à l’adresse prenom.fictif@gmail.com, ce mail arrivera dans le serveur de Google. Le serveur analyse le mail et vérifie qu’un compte mail prenom.fictif existe sur @gmail.com. Si c’est le cas, le serveur place le mail dans le stockage de prenom.fictif@gmail.com, sinon le serveur renvoie un mail à l’expéditeur pour dire que le compte mail n’existe pas.

Si Prénom FICTIF veut voir cet email, il doit passer par un client mail, une interface capable de se connecter à un serveur mail. Il existe deux types de clients mails :

  • Client mail web : communément appelé le « webmail », chaque serveur mail met à disposition une page web sur laquelle l’utilisateur peut se rendre pour consulter ses mails. Pour Google c’est https://mail.google.com et pour Microsoft https://outlook.office.com. Donc Prénom FICTIF devra ouvrir son navigateur internet, aller à l’adresse du webmail de Google, entrer son mot de passe pour ses mails.
  • Client mail application : Prénom FICTIF peut installer une application pour consulter ses mails comme Outlook, Thunderbird ou Mail pour macOS et iOS. Dans ce cas il devra autoriser l’application à se connecter au serveur en son nom. Avant, il suffisait de renseigner le mot de passe à l’application, mais de nos jours les protocoles de sécurité ont évolué et de nombreux serveurs mails limitent cette option.

Particularités de Google #

Google est un des serveurs mails les plus populaires. Il est fortement apprécié pour sa gratuité et sa générosité en espace de stockage. En effet, tout le monde peut créer un compte @gmail.com gratuitement et bénéficier de 15GB de stockage (Apple et Microsoft offrent 5GB). Cependant le modèle économique de Google est basé sur la collecte de données des utilisateurs pour dresser des profils publicitaires et les vendre à des tiers. Si vous utilisez les services de Google, il faut accepter cela.

Un petite boutade envers Google partagée par David Bombal sur Facebook

Par ce fait, Google préfère que vous consultiez vos mails sur leur webmail où ils peuvent allègrement analyser votre comportement plutôt que de vous laisser relever vos mails via un client mail comme Outlook. Pour arriver à leur fins ils bloquent certaines fonctions dans le but d’attirer les utilisateurs vers leur plateforme web.

Particularités de Apple #

Si vous êtes un particulier et avez que des appareils Apple, nous vous conseillons de centraliser vos données dans votre compte iCloud et donc d’utiliser une adresse @icloud.com comme email principal. Vu que vous n’aurez que 5GB de stockage gratuitement vous serez contrains de rapidement opter pour un forfait de données payant. Par contre la configuration sera automatique et parfaite sur tout vos appareils et Apple met énormément d’efforts dans la sécurité et la confidentialité.

Particularités de Microsoft #

Microsoft Exchange est de loin le meilleur serveur mail par ses performance, sa sécurité et ses nombreuses fonctions adaptées aux particuliers et aux professionnels. C’est également le seul serveur totalement intégré aux technologies Microsoft telles que Microsoft Teams. A notre avis, tout le monde devrait être sur ce serveur car même la version gratuite offre plus de fonctions et stabilité que les autres.

Pour une transition en douceur, nous avons rédigé une note sur la migration de comptes mails.

Particularités des comptes POP, IMAP et SMTP #

Pour commencer cette technologie est open-source, tout le monde peut installer un ordinateur chez soi et y installer un serveur de ce type. Le fonctionnement de ce serveur est assez basique ; il offre une route pour envoyer des mails et une route pour recevoir des mails. Les noms POP, IMAP et SMTP sont les protocoles qu’utilisent ces routes. Tout les clients mails peuvent se connecter à ce type de serveurs, mais la configuration est toujours manuelle.

SMTP – le courrier sortant #

Le SMTP sert à envoyer des mails à travers un serveur mail. Pour envoyer un mail via SMTP à un serveur vous devez avoir une série d’informations. Celle-ci sont fournies par votre fournisseur de mail. :

  • L’adresse SMTP du serveur : celle-ci est fournie par votre fournisseur de mails, par exemple pour Google c’est smtp.gmail.com
  • Le port de connexion : par convention, c’est toujours soit 25, 465 ou 587
  • Le type de sécurité et l’authentification : le port 25 permet une connexion non sécurisée mais presque tout le monde le ferme. Les autres ports requirent un type de sécurité (SSL ou TLS) et une authentification (via login et mot de passe).

POP et IMAP – le courrier entrant #

Les protocoles POP et IMAP sont conçus pour relever du courrier qui se trouve sur un serveur mail. Le protocole POP stocke les mails sur le client alors que le protocole IMAP les stocke sur le serveur. Le protocole POP n’est quasi plus en utilisation car il ne permet pas de synchroniser les mails entre plusieurs appareils et expose l’utilisateur à une perte de données vu que les mails sont stockés sur sa machine.

Pour relever vos mails via ce protocole vous devez avoir les informations suivantes :

  • L’adresse IMAP ou POP du serveur : celle-ci est fournie par votre fournisseur de mails, par exemple pour Google c’est pop.gmail.com ou imap.gmail.com
  • Le port de connexion : par convention, c’est toujours soit 993 ou 995
  • Le type de sécurité et l’authentification : la réception de mails requirent un type de sécurité (SSL ou TLS) et une authentification (via login et mot de passe).

Un mot sur Skynet #

Proximus (anciennement Belgacom) propose un service de mails et de nombreux belges l’utilisent car leur adresse historique est une adresse @skynet.be et ils y sont attachés. Ce serveur est loin derrière en matière technologique que ce qui est proposé par les géants de la tech comme Apple, Google ou Microsoft. Nous conseillons de quitter ce serveur et nous avons rédigé une note sur la migration de comptes mails pour vous aider. Sinon, nous avons aussi rédigé une note spéciale sur la configuration d’un compte @skynet.be ou @proximus.be sur le client mail Outlook, un problème récurrent rencontrés par les utilisateurs.